Accueil Livre d'or Où nous trouver Nous écrire Sites amis Chiots Les chiens quin nous ont marqués Nos entraînements Article de presse Nos chiens en compétition dans le monde Nos femelles Nos mâles Diaporama

Elevage amateur de Bergers Belges à poils longs depuis 1975 et passionnés de travail, essentiellement de ring, mondioring, pistage, décombres, avalanche, IPO et RCI, c'est tout naturellement que nous avons essayé de produire des chiens avec lesquels nous pourrions travailler et dont les principales qualités seraient la stabilité, l’adaptabilité et le fait de supporter le dressage quel qu’il soit. Ce fut long (jamais plus d’une portée par an même parfois pas de portée du tout», difficile, parfois décevant, mais combien satisfaisant quand le résultat est là !

LES ORIGINES

Valie des Iroquois est arrivée chez nous à l’âge de deux mois et c’est avec elle que tout a commencé. Issue de lignées beauté uniquement, fille et petite fille de deux reproducteurs d’élite Olof du Léman et Onix du Chemin des Dames, nous l’avions achetée, car parmi les bergers belges, le Groenendael nous attirait particulièrement et nous avons essayé de la préparer à un brevet de ring. Ce ne fut pas brillant, elle était belle mais caractériellement…

Nous avons donc décidé de commencer une lignée travail dans le Groenendael et le premier chien que nous avons utilisé est Tabou de l’Orchidée Noire à Mr Belz ; Ring 3 (C de l’époque), plusieurs fois finaliste du championnat de France en ring, plusieurs fois champion de l’Ile de France. Cet accouplement nous a donné des chiots très équilibrés et des femelles plus intéressantes que Valie en tous cas caractériellement. Plusieurs chiens sont sortis en ring mais jamais à haut niveau.

Après Tabou, nous avons utilisé un autre Groenendael Ring 3, Champion du Languedoc Roussillon dans les années 1975, Lupin du Clos de la Cascade.

Mais le grand tournant dans l'élevage de Salte Cabre est dû à notre travail en inter variétés soutenu par le CFCBB, avec tout d’abord, un rebut de portée, le Tervueren RITZ. Il est rentré à l'élevage à l'âge de six mois, très consanguin sur les lignées du Mouscronnais, (élevage de Léon Destailleur) il s'est avéré très rapidement un excellent chien de ring et un étalon exceptionnel. Nous avons ensuite travaillé sur des femelles noires issues de Ritz, avec Duke du Lézert à Mr Richard Martin, et avec le CH de Tr SRE Lewis à Mme Pascale Volle et par la suite nous sommes revenus sur les lignées Duke avec Ludo et Lari dit Loustic. Parmi leur descendance directe ou indirecte on peut citer :

Ulysse du Clos de Font Neuve, Tervueren, finaliste ring 1987

Bath de Salte Cabre, Tervueren, finaliste ring 1991, champion du Languedoc Roussillon)

Clips de Salte Cabre, Tervueren, finaliste ring 1992

Fax de Salte Cabre, Tervueren, finaliste 1994

Idrix de Salte Cabre, Groenendael, sélectifs ring,

Ludo de Salte Cabre, Groenendael, sélectifs ring, finaliste mondioring 2003,

Loustic de Salte Cabre, Tervueren, sélectifs ring,

Orsam de Salte Cabre, Groenendael, finaliste ring 2003,

Orsam de Salte Cabre, Groenendael, finaliste mondioring 2004,

Uchi Mata de Salte Cabre, Tervueren gris, ring 3, sélectifs 2007, 2008,2009.

Malek de Salte Cabre champion RCI Suisse

Urban de Salte Cabre ring 3 2009 DFe

Uraja de Salte Cabre championne Suisse d’avalanche 2009

Plusieurs Tervuerens et Groenendaels sont en préparation du ring 3 en France, aux Etats-Unis en Suisse et en Finlande